Découvrir les Chemins de mémoire… en randonnée

Chaque territoire abrite des lieux qui témoignent des combats qui ont eu lieu lors des deux conflits mondiaux et qui conservent la mémoire des hommes qui y ont pris part. Afin de permettre à chacun de découvrir ces sites à son propre rythme, les Chemins de mémoire régionaux s’enrichissent à présent de parcours locaux de randonnée pédestre ou cyclotouriste. Chaque parcours a été conçu comme un circuit thématique reliant plusieurs étapes à découvrir à l’aide d’un petit guide historique illustré, consultable sur terminaux mobiles ou téléchargeable. Ainsi est rendue l’échelle humaine des conflits tout en offrant une façon originale de comprendre un territoire et son patrimoine.

La version 7.0 de votre iOS ne permet pas d'afficher correctement les contenus de cette carte. Pour visualiser les informations vous devez faire la mise à jour vers la version 7.1

Visualisez sur cette carte tous les circuits proposés. Chaque picto représente un circuit. Au clic, vous accédez à la description générale du circuit sur cette page.
Accédez ensuite au détail du circuit (la carte du circuit, les étapes, des photos, des infos pratiques, guide téléchargeable...)

Tous les circuits

Circuit des Hauts-lieux de la Grande Guerre en Artois

Durée : 3 heures - Distance : 29,5 Kms

En 1915, l’armée française reprend la colline de Notre-Dame-de-Lorette. En 1917, les Canadiens libèrent la Crête de Vimy. Aujourd’hui, les sites de mémoire des Collines d’Artois demeurent les témoins de ces pages majeures de l’histoire de la Grande Guerre.

La Bataille de Fromelles

Durée : 2h30 env. - Distance : 10,6km

Le 19 juillet 1916, en diversion de la bataille de la Somme, les troupes australiennes participent, aux côtés de soldats britanniques, à un assaut devant Fromelles. La découverte en 2008 des Fosses du Bois des Faisans et la création du nouveau musée de Fromelles nous invite à nous replonger dans cette page majeure de l’histoire de la nation australienne.

Sur les pas de Wilfred Owen

Durée : 2h env. - Distance : 7,3 km

Le 4 novembre 1918, l’armée britannique déclenche une opération à Ors visant à franchir le Canal de la Sambre à l’Oise. Parmi les soldats tombés ce jour-là, figurait Wilfred Owen considéré outre-Manche comme l’une des plus grandes figures de la poésie britannique du XXème siècle.

14-18, un conflit mondial

Durée : 3h30 - Distance : 41 km

Près de Béthune, de nombreux sites de mémoire témoignent de la grande diversité des nations qui ont combattu dans le secteur entre 1914 et 1918. Ceux-ci nous montrent encore aujourd’hui à quel point cette « Grande Guerre » a été une guerre mondiale.

Béthune à l’heure anglaise

Durée : 2h30 - Distance : 4,1 km

Durant toute la Grande Guerre, l’armée britannique trouve à Béthune une ville importante où accueillir et organiser le commandement, le logement et le divertissement des troupes ainsi que les soins aux blessés. Après-guerre, la ville parvient à combiner le style régionaliste et l’Art Déco pour penser sa reconstruction.

D’Ablain-Saint-Nazaire à Notre-Dame-de-Lorette

Durée : 1h30 - Distance : 6,5 Kms

Situé au pied de la colline de Notre-Dame-de-Lorette, Ablain-Saint-Nazaire n’est que ruines à l’issue des offensives française de 1915 en Artois. Après-guerre, le village est reconstruit alors qu’est aménagée sur le plateau la plus grande nécropole nationale française.